Fais ton cinéma !

Permettre à chacun, dès le plus jeune âge, de s’approprier un patrimoine culturel d’exception en valorisant la pratique artistique et la mémoire collective.

© Claude Valenti

Des ateliers dès le plus jeune âge

L’appropriation de ce patrimoine par les niçoises et les niçois doit prendre place dès le plus jeune âge.

C’est pourquoi, le dispositif « fais ton cinéma », invite les plus jeunes en temps scolaire, comme extra scolaire, à venir à la rencontre de ces oeuvres et les découvrir dans le cadre d’une pratique artistique. Près de 150 ateliers, réalisés par des associations niçoises, ainsi que des projections seront proposés, à cet effet, aux élèves du primaire et du secondaire. Un dispositif spécifique d’ateliers verra le jour, en temps extra scolaire, auprès des jeunes de tous les quartiers prioritaires politique de la ville.

Un programme pour toute l’année 2019

Tout au long de l’année, un programme inédit de médiations culturelles proposé à l’ensemble des élèves du primaire et du secondaire ainsi que des jeunes en temps extra scolaire.

  • Près de 150 ateliers de pratiques artistiques et de nombreuses projections
  • 7.000 jeunes impliqués dans ce dispositif éducatif

Ce programme est co-construit avec les services de l’Education nationale et 4 associations culturelles niçoises.

Un programme qui s’appuie sur 4 films de référence (« Mon oncle » de Jacques Tati, « Fanfan la tulipe » de Christian-Jaque, « Le mystère Picasso » de Henri-Georges Clouzot, « A propos de nice » de Jean vigo).

Ces films seront proposés à tous les élèves de nice du primaire et du secondaire, sous forme d’une mallette pédagogique en ligne, créée par la ville. Cela avec accès à une plateforme dédiée de streaming et accès à des contenus pédagogiques spécifiques.

© Claude Valenti

En bref …

A la Cinémathèque :
projections et ateliers
4.300 élèves concernés

Dans les établissements scolaires :
Ateliers de pratique artistique réalisés par 3 associations culturelles de nice «Il était un truc», «Héliotrope», «Septoff».
2.800 élèves concernés

Dans les quartiers prioritaires politique de la ville :
Ateliers de pratique artistique réalisés par l’association «PLUG»
50 jeunes, de 15 à 25 ans, suivis par les associations de quartiers des 5 quartiers prioritaires ou en observation de la ville.